Entretien avec Mercatel : les problématiques paiement des commerçants

Entretien avec Mercatel : les problématiques paiement des commerçants

8 novembre 2020

– 2 minutes de lecture

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

L’actualité des paiements (DSP2Instant PaymentRtP…) a montré la nécessité de rassembler tous les acteurs (Banques, TPP, Utilisateurs…), pour concrétiser ensemble les bénéfices visés par le régulateur européen et transformer l’approche initiale réglementaire en une réelle adoption par le marché.

Dans ce contexte, nous avons souhaité recueillir le point de vue de Jean-Michel Chanavas, Délégué Général de Mercatel, Think Tank créé par les entreprises du commerce et de la distribution.

Quelles sont les problématiques actuelles des commerçants ?

Eric Richard & Anthony Mater, Rhapsodies Conseil : Dans le contexte actuel de transformation des paiements, quelles sont les problématiques des commerçants ?
Jean-Michel Chanavas : Rappelons que la problématique attendue de la communauté des commerçants c’est d’être payé et donc de finaliser les ventes. C’est l’acte essentiel. Pour y parvenir, les commerçants sont guidés par plusieurs approches :

Des enseignes se sont engagées sur des investissements de plateforme pour massifier les flux et gagner en efficacité et en coûts. MarketPay (Groupe Carrefour) est un exemple de cette approche pour répondre à la question des coûts, de la maîtrise des temps de réponse, de parcours.

Cependant, gardons également à l’esprit qu’entre un indépendant de quartier, Carrefour ou encore Amazon, il y a un monde.

Quels sont les projets des grandes enseignes de la distribution ?

Rhapsodies Conseil : Quels sont les projets des grandes enseignes ?

Jean-Michel Chanavas : Les grandes enseignes jouent leur rôle d’influenceur sur le marché, avec des projets sur la maîtrise du parcours d’achat, pour orienter le client vers le moyen de paiement le plus adapté.

Les API et l’OpenBanking sont au cœur de ces projets, car elles permettent de concevoir des parcours optimisés, en tirant parti de l’accès aux données, par exemple pour proposer à bon escient un paiement fractionné en augmentant le taux d’acceptation, se substituant ou en complément de solutions du type « N fois CB ». L’enjeu est majeur pour les commerçants, puisque les achats fractionnés représentent, par exemple, plus de la moitié des ventes d’un acteur comme Cdiscount.

A quel stade en sont ces projets ?

Rhapsodies Conseil : A quel stade en sont ces projets ? Le déploiement des API DSP2 a pris du retard, même si la collaboration Banques / TPP s’est accélérée depuis le début d’année…

Jean-Michel Chanavas : Les pièces se mettent en place, mais il reste encore des prérequis pour une adoption par les commerçants et les consommateurs. Citons pour le commerce en ligne :

Pour le commerce de proximité, le Request to Pay, couplé à l’Instant Payment, est une piste à creuser : l’intérêt serait de proposer au consommateur le même parcours de validation, qu’il soit en magasin, sur un site de commerce électronique ou sur sa banque en ligne.

Le programme EPI (European Payment Initiative) est bien sûr aussi suivi avec attention, avec le regret que la communauté du commerce soit pour le moment insuffisamment associée à ces réflexions européennes…

Quel impact de la crise sanitaire sur le commerce et la distribution ?

Rhapsodies Conseil : Et pour revenir à l’actualité, qu’est-ce que la crise sanitaire va changer ?

Jean-Michel Chanavas : La pandémie génère des impacts immédiats, mais aussi les tendances de demain :

Elle a déjà accéléré l’usage du paiement sans contact, avec la décision de monter le plafond des transactions à 50€ ; la mise en œuvre soulève encore des questions [NDLR : dont l’impact en maîtrise des risques sur le plafond cumulé], que nous traitons notamment avec le Conseil Consultatif Commerce – CB.

Elle remet également en cause les échéances de fin 2020 et mars 2021 pour le déploiement de l’Authentification forte (SCA).

Au-delà, elle booste le développement de la vente à distance, auprès de typologies de commerçants qui n’y songeaient pas, comme les petits commerces alimentaires, les vendeurs sur marchés… Des travaux sont engagés dans cette voie avec, d’une part, la Fédération du Commerce Associé et, d’autre part, la FEVAD et Carte Bancaire.

En conclusion

Rhapsodies Conseil : Un dernier mot pour conclure ?

Jean-Michel Chanavas : Je voudrais juste rappeler nos axes de travail chez MERCATEL, pour garder le lien sur ces sujets et poursuivre la co-construction avec l’ensemble des parties prenantes :

En résumé, des choses que l’on aime bien faire. Ajouter de la compétence en diffusant de l’information et partager les opinions car il est nécessaire d’être d’accord entre toutes les parties pour réussir en commun.

mercatel




Les autres articles qui peuvent vous intéresser

analyse-donnees-paiements-fintech

Positionnement, mise en marché et intégration d’offres Fintech

Positionnement, mise en marché et intégration d'offres Fintech

4 novembre 2020

– 1 min de lecture

Cash Management

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

Contexte

La Direction du Développement d’un grand groupe bancaire a décidé de lancer dans ses agences, des services imaginés par de jeunes Fintech partenaires.

L’objectif est de proposer rapidement des services et produits innovants aux commerçants de proximité ou en ligne : souscription 100% digitale, service de reporting d’activité utilisant les data paiement, module permettant de créer des actions de promotion, terminaux de paiement connectés…

Missions

Après un premier travail d’étude de l’existant (produits et services, cycle de vie, concurrence, …), la mission a été de  positionner ces nouvelles offres dans la gamme et à les mettre en marché, en respectant à chaque fois les 2 cultures d’entreprises :

Bénéfices

Les autres success stories qui peuvent vous intéresser

mise-en-oeuvre-dsp2

Mise en œuvre DSP2

Mise en œuvre DSP2

28 octobre 2020

– 1 min de lecture

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

Contexte

La prise en compte de la réglementation DSP2 intervient dans un contexte de recomposition de la filière Paiements au sein d’un grand groupe bancaire français.

Initié dans l’organisation des Caisses Référentes (Brie-Picardie et Ile-de-France), le projet évolue pour prendre en compte la reprise par la filiale Technology Services, à Annecy.

Missions

Bénéfices

analyse-donnees-paiements-fintech

Fintech – Analyse des données paiements

Fintech - Analyse des données paiements

25 octobre 2020

– 2 min de lecture

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

Contexte

Nous sommes intervenus dans une Fintech Française fondée en 2003 qui conçoit des solutions innovantes destinées aux commerçants de proximité (exploite la richesse des données de paiement pour permettre aux commerçants d’utiliser la CB de leurs clients comme carte de fidélité).

La mission intervient dans le contexte du déploiement au sein des réseaux Banques Populaires, Caisses d’Epargne et Caisses Régionales du Crédit Agricole et de l’impérieuse nécessité de se mettre à l’échelle en termes de communication opérationnelle.

Missions

La mission consiste à accompagner la Direction Opérationnelle, dans la mise en place du pilotage et de l’analyse avec les Banques, permettant d’optimiser l’usage de la solution :

Bénéfices

Les autres success stories qui peuvent vous intéresser

mise-sur-marche-et-integration-carte-corporate

Emission, mise en marché et intégration d’une offre « Carte Corporate »

Emission, mise en marché et intégration d'une offre "Carte Corporate"

25 octobre 2020

– 1 min de lecture

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

Contexte

La Direction d’un grand groupe bancaire français a décidé de lancer de nouvelles solutions de cash management à destination du marché des entreprises, un segment clé qui demande une stratégie ambitieuse :

A cela s’ajoutent les enjeux réglementaires liés à la DSP 2 (authentification forte).

Missions

L’objectif de cette mission est la coordination transverse de l’ensemble des métiers (Marketing/com, juridique, affaires fiscales, risques, MOA/MOE, Back Office et assistance client) pour livrer un projet complet avec un time to market exigeant :

Bénéfices

Les autres success stories qui peuvent vous intéresser

Rhapsodies Conseil au cœur des Paiements

Rhapsodies Conseil au cœur des Paiements

1 avril 2018

– 2 minutes de lecture

Anthony Mater

Directeur Paiements & Cash Management

Le Club SEPA rassemble depuis plusieurs années un ensemble d’acteurs sur la Place de paris, qui représentent de fortes compétences sur les Moyens de Paiements, dans le cadre d’échanges de points de vue mensuels. Rhapsodies Conseil est membre à part entière de ce club depuis plusieurs années.

Cette année, le 2 février 2016, un évènement organisé par le club SEPA s’est déroulé, dans le lieu prestigieux de l’Automobile Club place de la Concorde, avec les quatre thèmes suivants sur les sujets d’actualités sur les Paiements :

Parmi les grands sujets discutés, nous avons retenu deux challenges intéressants à souligner :

Ainsi, plus de 200 personnes invitées ont pu bénéficier  des présentations faites par des intervenants, allant de l’Institutionnel Européen et Français, aux créanciers, avec la présence de la Banque de France et des établissements financiers, et de plusieurs sociétés présentes sur ce marché.

Rhapsodies Conseil, en tant que membre de la Commission Perspectives du Club SEPA, a ainsi participé à cet évènement et présenté sa contribution pour la problématique future de la BlockChain dans les Paiements.

Cette journée fut un succès pour le Club SEPA, et Rhapsodies Conseil a donc bien confirmé, dans le monde du Conseil, son appartenance avec les experts de ce domaine.

Les autres articles qui peuvent vous intéresser