Architectures innovantes - Articles

Vos premiers pas sur l’IoT : Start Low, Fast Proof Of Value

Après notre panorama 360° sur l’IoT dans notre précédente série de publications (https://www.rhapsodiesconseil.fr/articles/iot-un-marche-en-pleine-ebullition), nous entrons comme promis dans une nouvelle série d’articles plus opérationnelle pour accompagner vos premiers pas dans le monde de l’IoT.


Aujourd’hui, nous vous proposons d’incarner un(e) responsable Digital, néophyte sur les sujets IoT, faisant face à l’émergence interne de cas d’usage métier sans réponse : 

  • Automatiser le réapprovisionnement de clients B2B en consommables (bouteilles de gaz/oxygène…) sur la base de leur consommation réelle et prédictive,
  • Suivre l’envoi de marchandise de bout en bout : de la fabrication à la réception par le client.


Afin de booster la transformation métier, notre responsable (oui c’est bien vous) se donne pour objectif de rapidement expérimenter une gamme de services basés sur le traitement de données terrain récoltées par des objets IoT.

Le hic ? 

Cette entreprise ne dispose d’aucune connaissance ou compétence dans le domaine de l’IoT. Il s’agit ici de leurs premiers cas d’usage sur ces technologies. Autant dire que notre responsable digital est plutôt perdu(e) à ce stade et ne sait pas réellement par quel bout traiter la demande : comment partager les responsabilités entre IT et Métier ? Quels sont les maillons d’une chaîne IoT ? Make or Buy ? Comment concevoir l’objet connecté ? …


Rassurez-vous, cher(e) responsable digital, nous sommes ici pour répondre à vos interrogations et vous guider dans la réalisation de ce challenge.

Principe #1 : Rester “Business Focus” en réalisant un Proof Of Value (PoV) de quelques semaines


L’IoT, au delà de sa dimension technique, doit avant tout répondre à un enjeu business.


Une phase d’idéation avec le métier est nécessaire pour détourer le cas d’usage et affiner la valeur métier recherchée pour soi et/ou pour ses clients. 


Le but premier de cette démarche est de se focaliser sur les éléments à valeur probante et d’occulter temporairement toutes les problématiques techniques. Nous ne visons pas ici l’industrialisation … nous visons uniquement l’expérimentation ciblée, la démonstration de la valeur par l’exemple.


Aussi nous nous focaliserons davantage sur les questions de fond :

  • Quel est l’existant (processus, équipements, données…) à intégrer ?
  • Qui est le client final ?
  • Quelle est l’objectif recherché et la valeur à atteindre ?
  • Quelle(s) donnée(s) dois-je récupérer / exposer pour y arriver ?


… Plutôt que sur les détails :

  • Quelles sont toutes les contraintes : environnement, connectivité, form factor, …
  • Quels réseaux IoT dois-je utiliser ?
  • Comment concevoir, assembler, distribuer mon objet IoT ?
  • etc.


Principe #2 : Utiliser les accélérateurs du marché … Miser sur l’IoT-as-a-Service


La chaîne IoT (objet, connectivité, plateforme IoT, SI entreprise) est longue, complexe et varie en fonction des cas d’usage adressés et de leurs contraintes. 


Notre responsable Digital en a eu le vertige !

START SLOW…


Comme mentionné précédemment, la phase de PoV ne doit pas s’attarder sur toutes les considérations techniques :

  • L’objet : concevoir un prototype simple qui sait capter et transmettre des informations. Soit à base de capteurs existants sur le marché … soit en réalisant son propre objet connecté en “une demie journée” : littlebits, raspberry / arduino et la diversité des sondes sont vos amis.
    Ne vous préoccupez pas à ce stade de la puissance, du form factor à respecter, de l’autonomie ou des enjeux de sécurité.
  • La connectivité : restreindre son choix à un seul réseau (que ce soit le LPWAN, un protocole domotique ou directement le WiFi) simple à mettre en oeuvre pour vous.
    Ne cherchez pas à pouvoir fonctionner en mode dégradé / en mode déconnecté / à switcher sur un réseau secondaire si le primaire est indisponible.
  • La plateforme : utiliser les offres As-A-Service sur étagère, notamment celles des Cloud Providers. Ces offres ont l’avantage d’être déployables en quelques clics, d’être à l’état de l’art, d’être potentiellement gratuite (free tiers) pour faire un PoC. Exemples : AWS IoT Core, Azure IoT et Azure IoT Central, GCP Cloud IoT, …
  • SI Enterprise : ne pas chercher tout de suite à propager les données IoT dans les méandres de votre SI. Misez plutôt sur les capacités de restitution intégrées à votre plateforme IoT, elles seront suffisantes pour montrer la valeur générée..


… FAST PoV !


Principe #3 : CAPITALISER aussi bien sur le succès que sur l’échec des PoV


Comme dans tout bon projet SI, que ce premier PoV soit un succès ou un échec, il faudra capitaliser dessus. L’échec est riche d’enseignements et il faut savoir rebondir : “Le projet est mort … Vive le projet”.


Un diagnostic post-mortem vous permettra de prendre du recul sur les activités menées : 

  • Est-ce que le cas d’usage a bien été défini ? Quel questionnement rajouter en phase de cadrage pour être plus pertinent et percutant ?
  • Quelles ont été les facilités et les difficultés de mise en oeuvre ?
  • Quelles compétences nous manque-t-il ?
  • Comment mieux faire la prochaine fois ?


Le premier objectif est de mettre en lumière la démarche réalisée, les conclusions et la valeur apportée pour rayonner ensuite auprès des autres Métiers et les embarquer dans une spirale vertueuse : Fast PoV UC#1 -> Amélioration continue -> Fast PoV UC#2 -> …


Le second objectif, au fil des itérations, sera de fédérer plus large, d’onboarder d’autres Métiers et disposer d’un sponsorship fort afin de créer une Gouvernance IoT à l’échelle de l’Entreprise…


Pour aller plus loin : le passage à l’industrialisation et la mise en place d’une Gouvernance IoT


Félicitations ! Vous avez pu mener à bien plusieurs expérimentations IoT à forte valeur sur des cas d’usages divers et variés, si bien que les sollicitations ne cessent d’arriver !


C’est le moment de passer au niveau supérieur ! Vers l’industrialisation de l’IoT et au delà, la mise en place d’une gouvernance d’entreprise.


Cette étape importante n’en est pas moins complexe tant dans son appréhension et sa préparation que sa mise en oeuvre.


Rassurez-vous, nous vous accompagnerons également dans cette démarche lors de nos prochains articles dédiés à ces sujets !


Stay tuned ! 


Découvrez tous les articles de la série

Baptiste Avanzini et Clément Lefranc

Découvrir également
Découvrir plus d'articles
load