epargne responsable

Epargne Responsable

Epargne Responsable

11 juin 2024

Numérique Durable

Johanna Bouwens van der Boijen

Consultante Experte

On profite du nouveau plan d’intéressement de RC et des choix de supports financiers dans lesquels vous allez pouvoir investir votre épargne salariale, pour vous parler de l’épargne responsable.

Le saviez-vous ?

La première empreinte carbone individuelle, sans qu’on le sache, c’est notre compte en banque. Notre argent n’est pas du tout neutre vis-à-vis du climat.

Quand l’empreinte carbone annuelle moyenne d’un Français en 2020 est de 11,2 tonnes équivalent CO2 (eqCO2) par an, celle de son épargne grimperait à 16 tonnes eqCO2 par an pour 25.000 euros placés à la Société Générale,15 tonnes eqCO2 chez BNP Paribas, 11 tonnes au Crédit Agricole… contre 8,8 tonnes à La Banque Postale, calcule Oxfam.

Choisir une banque plus responsable peut donc être une action, placer son épargne salariale de façon plus responsable en constitue une autre.

Alors c’est quoi l’épargne responsable et pourquoi ?

L’épargne responsable a pour objectif d’allier à la fois le rendement financier et l’impact positif sur la société et/ou l’environnement, en prenant en compte des critères « extra-financiers » pour sélectionner les entreprises dans lesquelles investir. On les appelle « critères ESG ».

Une image contenant texte, capture d’écran

Description générée automatiquement

Source : https://www.axa.fr/epargne-retraite/epargne-responsable-esg.html

Intégrer des critères ESG dans la sélection des investissements permet :

Une image contenant capture d’écran, dessin humoristique

Description générée automatiquement

Source : https://www.axa.fr/epargne-retraite/epargne-responsable-esg.html

Cette approche permet de mieux comprendre les stratégies des entreprises sur le long terme et de mesurer leur capacité à faire face aux grands enjeux de société présents et à venir. Ces entreprises sont celles qui s’inscrivent dans une perspective de développement durable

en maîtrisant leurs risques et leurs opportunités. Cette même approche est appliquée aux obligations des États et des collectivités publiques.

La recherche de performance et l’épargne responsable sont parfaitement compatibles : les études académiques montrent que statistiquement l’épargne responsable est, au moins, aussi performante que celle sans critères ESG.

Concrètement comment faire ?

Vous entendez parler d’ISR, d’ESG, d’éthique, de bas carbone, de supports verts… Comment s’y retrouver ?

Investir dans des fonds responsables

Il existe un certain nombre de pratiques et de labels qui vous permettent de savoir que le produit d’épargne ou les supports que vous choisissez ont un objectif responsable ou des critères de durabilité : 

– Consulter la liste des supports disponibles qui soutiennent des causes environnementales et sociales, ou qui ont pour objectif l’investissement durable.

Vérifier les stratégies d’investissement décrites dans ce document : 

Bien qu’il existe plusieurs stratégies, 3 stratégies se distinguent des autres. 

Les stratégies dites « Best » consistent à sélectionner les entreprises les mieux notées selon les critères ESG. On en trouve 3 variantes en fonction des secteurs d’activité concernés et de l’évolution de la prise en compte des critères ESG par les entreprises qui composent le fonds

Les stratégies d’exclusion désignent le fait d’exclure par principe certaines sociétés parce que leur chiffre d’affaires provient d’activités considérées comme néfastes pour la société ou contraire à l’éthique (par exemple le tabac, les jeux d’argent), ou parce qu’elles ne respectent pas certaines normes internationales (par exemple la Déclaration universelle des droits de l’homme)

Les approches thématiques consistent, elles, à identifier les entreprises de secteurs d’activité précis liés au développement durable ou à la transition énergétique. Par exemple la gestion de l’eau, l’alimentation durable, etc.

Vous aider des informations réglementaires : 

Règlement SFDR : Depuis 2021, la réglementation européenne permet d’identifier les fonds qui ont des critères ESG.

Les institutions financières (banques, assurances, sociétés de gestion) doivent désormais classer leurs fonds en fonction de différents critères. L’objectif est de fournir des informations claires et comparables sur la durabilité de leurs fonds, selon la classification suivante :

Une image contenant texte, capture d’écran, Police

Description générée automatiquement

Règlement Taxonomie Verte Européenne : Cette réglementation classe les activités économiques considérées durables selon 6 grands objectifs et des principes. Un % d’alignement à la taxonomie verte indique à quel point le placement peut être considéré comme durable. 

Les différents labels français 

Le label ISR : Créé par l’État français, le label Investissement Socialement Responsable identifie les fonds intégrant une dimension responsable dans la gestion de leurs investissements. Cette dimension responsable englobe la prise en compte de critères ESG dans le processus d’investissement. 

Le label Relance : Mis en place par l’État français suite à la crise liée à la pandémie de Covid-19, le label Relance répond aux besoins de financement des entreprises françaises en mobilisant l’épargne pour relancer l’économie, tout en respectant des critères ESG.

Finansol : Attribué par l’association FAIR, le label Finansol vise à promouvoir les fonds adoptant une démarche solidaire et inclusive, notamment en soutenant l’insertion, le logement social et le commerce équitable.

Greenfin : Créé par l’État français en faveur de la transition énergétique et écologique, le label Greenfin assure la qualité écologique des fonds d’investissement. 

epargne responsable

Investir directement dans des entreprises ou des projets

Si vous souhaitez faire un placement ou une épargne responsable, vous n’êtes pas obligés d’investir au travers d’un fonds. Vous pouvez aussi sélectionner vous-même des actions d’entreprises en fonction des informations extra-financières disponibles. Certaines sociétés ont même l’obligation de publier ce type d’informations au travers de la déclaration de performance extra-financière (DPEF)

Quels sont les bons réflexes pour investir de façon responsable ? 

Avant de se lancer dans l’investissement responsable, il est important de s’interroger de la même manière que pour un investissement classique (objectif, durée de placement, épargne de précaution, frais, etc.). 

Et n’hésitez pas à questionner votre conseiller bancaire ou d’épargne pour en savoir plus sur l’épargne responsable. 

Afin de vous aider votre dans votre prise de décision, vous pouvez consulter ces ressources complémentaires :

Connaître l’empreinte écologique de votre épargne https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/finances/finance-durable/rift-outil-pour-connaitre-impact-ecologique-epargne

Calculer l’empreinte carbone de votre compte bancaire : https://www.oxfamfrance.org/climat-et-energie/calculez-lempreinte-carbone-de-votre-compte-bancaire/

La Finance durable c’est quoi ? https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/finances/finance-durable/finance-durable-cest-quoi

https://librairie.ademe.fr/changement-climatique-et-energie/6538-epargnons-l-avenir-la-finance-durable-en-7-questions.html

https://www.abe-infoservice.fr/epargne/placements-financiers/finance-durable-que-savoir#quelles-sont-les-differentes-facons-dinvestir-durablement

Epargne salariale donner du sens à son épargne 

https://www.epargnesalariale-france.fr/pour-les-salaries/donner-sens-a-epargne

Plateforme de financement transition écologique

https://fr.lita.co/fr

https://team-planet.com/fr