IoT en 2020
Architectures innovantes - Articles

L'IoT en 2020, à quoi s'attendre ?

Ces dernières années, les prévisions de croissance pour l’IoT restent très fortes. Parfois annoncée comme “l’année de l’IoT”, 2020 promet de bouleverser une nouvelle fois les prémisses de règles qui tentaient d’être établies.

Mais à quoi s’attendre réellement sur l’année en cours ?

Comment s’y retrouver et faire le tri entre émergences du garage et innovations prometteuses ?

Décryptage !

 

Les enjeux d’hier, le sont encore parfois aujourd’hui

  • L’IIoT, Industrialisation de l’IoT

Il est plutôt simple de disposer d’un environnement IoT “bac à sable” et d’y faire proliférer des initiatives, POCs en tous genres et de toutes tailles. Mais une fois que nous souhaitons passer en mode industriel et se confronter notamment aux barrières du SI et de la sécurité, la réalité est plus complexe d’un point de vue technique et nécessite des adaptations parfois profondes dans les choix technologiques envisagés.

Nombres de projets restent encore bloqués lors de cette étape et vont parfois jusqu’à être abandonnés, le coût devenant prohibitif vis à vis des gains espérés.

 

  • Changer de paradigme depuis les approches mono blocs sur l’ensemble de la chaîne vers des architectures plus agiles mêlant plateformes horizontales “core” et verticales métier

Pour appuyer l’IIoT, un changement de vision est nécessaire. Il faut voir la chaîne de valeur IoT dans son ensemble et prendre en considération chaque brique de façon indépendante. Ainsi, nous pouvons découper leurs fonctions cœur et mieux appréhender les complexités.

Bien que largement démocratisée depuis bientôt 2 ans, cette transformation n’a pas pu être faite par tout le monde, faute parfois de moyens mais surtout par un manque de vision métier claire sur la feuille de route et/ou d’une gouvernance adaptée.

 

Autre sujet d’importance, celui de la gouvernance. L’IoT a de particulier que cette technologie est intimement liée aux deux mondes : l’IT et l’OT. Les cas d’usages IoT débordent sur ces deux domaines de responsabilités. Il est nécessaire de faire fusionner ces deux mondes pour garantir le succès et l’apport maximal de valeur pour les projets.

Les enjeux de demain

  • Cloud VS Edge computing

La “course au Cloud” a naturellement été une stratégie suivie dans le monde de l’IoT et les premiers usages très orientés PoV s’y prêtaient. Cependant, un virage est en marge du fait de la montée en maturité des technologies IoT. Les cas d’usages sont de plus en plus précis et la volonté de performance quasi en temps réel des usages les plus complets, tend à changer ici encore de paradigme.

C’est là que le Edge Computing prend tout son sens, recentrer l’intelligence au plus près du terrain pour traiter les données (agrégation, nettoyage…) et prendre les décisions au plus vite. Puis dans un second temps, n’envoyer vers le Cloud que les données vraiment utiles pour une historisation, une corrélation et pour des usages aux temps de traitements moins exigeants.

Le marché s’est penché depuis quelques temps sur ces problématiques et les solutions spécialisées commencent à faire leur place.

 

  • Les jumeaux numériques ou Digital twins

 Digita… quoi ? Le concept est “simple”, il s’agit d’avoir une copie numérique d’un objet IoT, d’un système entier (avion, bateau, bâtiment…), d’un processus, etc. Dans le monde de l’IoT, l’approche est plutôt dite “bottom up”, c’est à dire que nous partons d’un objet physique et de ses capteurs pour en récupérer des données avec lesquelles nous pourrons construire des modèles notamment prédictifs en s’associant avec du machine learning par exemple.

Les applications sont sans limites. Dans le monde industriel, la révolution est déjà en marche et modifie en profondeur les phases de développement des produits. Les gains immédiats sont bluffants, en particulier de fiabilité et sur le niveau de sécurité des produits, la réduction des coûts par la détection anticipée des pannes.

D’autres domaines sont particulièrement intéressés par cette technologie comme la Santé ou le secteur du Transport.

 

  • IAoT (IA + IoT), le duo de choc

La complémentarité IoT et IA n’est pas une nouveauté, mais les applications sur le terrain restent disparates. A l’heure de l’IIoT, le rapprochement de ces technologies va exploser et la démocratisation du Edge computing lié aux usages temps réels va en être un accélérateur. Des objets de plus en plus intelligents se pilotant seuls et s’adaptant en permanence aux aléas du terrain, ce rêve n’est plus si lointain.

 

Vers l’infini et au delà ?

  • IoT & blockchain, really ?

Technologies a priori orthogonales par nature, l’IoT requérant peu de puissance, une faible consommation d’énergie et une connectivité limitée contre les consommations importantes en ressources (CPU, disque, etc.), en énergie et en connectivité de la blockchain. Pourtant, certains cas d’usages les rapprochent et sont même pertinents à adresser de paire.

Parmi ceux-ci, nous retrouvons la sécurisation de la chaîne IoT, éternel point noir de la technologie et point fort de la blockchain mais aussi la notion de paiement entre les objets.

Le développement prévu du Edge computing côté IoT et l’évolution de la blockchain vers des framework “low resources” nous promettent de très belles perspectives dans un avenir pas si lointain que cela.

 

  • 5G is coming! and so what?

Comment ne pas parler du déploiement de la 5G pour l’IoT. La révolution annoncée concernant les industries se profile. Mais qu’en est-il des autres usages ? Par exemple, concernant le véhicule autonome, est-il vraiment indispensable de disposer de la 5G pour en exploiter tout le potentiel ? Pas certain, la Chine a fait ce choix, ce n’est pas le cas côté Français par exemple. Les forces de la 5G sont indéniables sur le papier mais il faudra prendre un peu de recul sur les cas d’usages pour lesquels cela sera un réel critère différenciant.

 

  • Les grands acteurs du marché s’allient pour tenter de définir et d’imposer des standards

Nous vous en parlions lors de nos précédents articles, des alliances de grands groupes commencent à se former pour tenter de définir des standards sur les différentes briques IoT. Cela est valable pour la partie connectivité avec de nouveaux regroupements comme le “Apple Amazon Google Zigbee” Wifi, mais aussi côté plateforme métier comme l’explosion de la Smart Building alliance. D’autres regroupement d’industriels poussent vers l’uniformisation d’autres protocoles de communication axés “Machine to Machine” c’est le cas pour OPCUA…

 

En transverse de cette timeline 2020, reste le sujet lié à la sécurité de la chaîne IoT. Cette problématique est considérée, à raison, comme le point noir de cette technologie et restera un point central des projets vers l’industrialisation. Nous traiterons de celui-ci dans chacune des thématiques abordées cette année.

 

En bref

Nous avons regroupé ici quelques thématiques qui feront l’actualité IoT sur 2020. Ces thèmes définissent également la trame principale de nos futures publications. Nous sommes restés dans un niveau très macro sur chaque thématique mais nous rentrerons dans les détails au fil des articles de l’année rassurez-vous. D’ailleurs le premier sur la complémentarité IoT et Blockchain, arrive très bientôt.

Stay tuned !




Découvrez-en davantage concernant l’expertise de Baptiste : Architectures Innovantes.

Découvrir également
Découvrir plus d'articles
load